Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce samedi 11 septembre 2010, le collectif retraites de Montélimar s'est réuni à l'entrée du forum des associations pour interpeller le député maire Franck Reynier sur le sujet des retraites. Ce dernier s'est montré peu réceptif, sa seule réponse a été : Est-ce vraiment le bon moment pour se voir...

La réponse des militants du collectif : mais avec vous, ce n'est jamais le bon moment...

La discussion s'est poursuivi après le discours du député maire, sans réelle avancée. Une lettre lui a été remise, (voir ci-dessous).

COLLECTIF RETRAITES DE MONTELIMAR

 

Monsieur le Député, vous allez être sollicité pour voter la réforme des retraites proposée par le gouvernement. Vous devez savoir que la majorité de la population est hostile à ce projet de réforme. Cette opposition  s’est fortement manifestée lors des mobilisations  nationales et locales du 24 juin et du 7 septembre 2010.

En conséquence, nous vous demandons de bien vouloir recevoir dans les meilleurs délais les représentants du collectif retraites de Montélimar. 

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions Monsieur le Député-Maire, de bien vouloir agréer l’expression de nos sentiments républicains.

 

ATTAC    CGT     FSU    LDH    MPEP    NPA    PCF    PG    PS   SUD

 

Nous espérons que le député maire ne restera pas sourd à notre demande, et qu'il recevra une délégation du collectif.

Mais nous savons très bien qu'il ne changera pas de politique. Il nous resortira le discours habituel du gouvernement sur l'allongement de la vie, la nécessité de réformer pour "sauver" le système de retraites.

Nous ne sommes pas duppes ! Cette réforme ne vise en rien à sauver le système par répartition, mais bien à le détruire. C'est pour cela que le NPA demande le retrait du projet de loi sur les retraites, mais aussi l'abrogation de toutes les mesures depuis 1993. Toutes ces réformes, quelles soient de Balladur ou de Fillon, ne visent pas à sauver le système de retraite, mais à le rendre inéfficace afin de faire baisser le niveau des pensions et que les travailleurs soient obligés de souscrire à une retraite complémentaire par capitalisation.

De plus, le gouvernement fait toujours l'impasse sur les causes réelles du creusement du déficit de la caisse des retraites.

Ce n'est pas l'allongement de la vie, ou le nombre croissant de retraités qui sont la cause des 30 milliards de déficit, mais la crise du capitalisme et l'accaparement d'une part croissante des richesses produites par une minorité de privilégiés.

Le NPA appelle au retrait du projet de loi sur les retraites, tout en y associant les revendications d'augmentation des salaires et de réduction du temps de travail pour en finir avec le chômage...

Tous les problèmes sont liés, et nous ne pouvons y répondre séparément.

 

Nous devons construire le rapport de force nécessaire pour faire reculer le gouvernement.

 

Le 15 septembre, jour de vote par les députés du projet de loi, une distribution de tracts du collectif retraites de Montélimar est prévue dans toute la ville.

 


Le 23 septembre, l'intersyndicale appelle à une nouvelle journée de grèves et de manifestations dans toute la France.

Rassemblements en Drôme

A Montélimar, 14H30, au théatre

A Valence, 14H30, champ de mars


Mathieu, NPA Montélimar

Tag(s) : #Retraites

Partager cet article

Repost 0